06 janvier 2014

2014 : planning des bonnes résolutions [1/2]

Nouveau dossier1

  • Titre : "La Petite Odyssée d'une Inconnue sur Terre - Acte 2&3"
  • Model : Marine Clautour
  • BO : The Killers - Shot in the Night

 

Vous qui sirotez tranquillement votre petit café du goûter avec vos Pépito, ou votre chocolat chaud du petit déjeuner et découvrez l'article, vous vous dites "Tiens il a tenu parole, il a bien publié le 6 ses résolutions !". Mais vous qui êtes tranquillement en train de voir ça, il faut savoir qu'ici, en réalité, il est 7h du matin  le 05/01, et que ca n'est pas du tout une mince affaire !

 

Si en 2012, j'ai un peu suroccupé pendant 3 mois les murs de La Galerne, puis réalisé l'exposition de fin d'Année de la Mairie, en dévoilant l'Acte 1 des séances photos du chantier du Volcan, je craignais d'avoir un peu surexposer mon travail, et peur de déjà lasser. Cette année 2013 aura été l'inverse : Aucune exposition. Non je n'ai pas hiberné ni décédé sous le coups de l'Angine, je travaillai d'arrache pied, et vous le saviez par ce blog, à un mystérieux projet, prenant place à la Maison de l'Armateur. Mais celà, j'y reviendrais un peu plus tard, dans un second article à la suite de celui ci.

 

Si ce premier projet Armateur était né suite à une partie de poker, une surdose de whisky, et une overdose de Florence + The Machine, puis ma rencontre le lendemain avec une élève du lycée où je travaillai; ce deuxième script est lui né du sirop contre la toux, de chocolat de Noël, en écoutant "Shot at the Night" des Killers. Il est la suite de mon travail sur le chantier du Volcan, et vient de recevoir le lundi 6 même les premiers feux feu verts de la Mairie pour sa reprise. Je vous avais présenté durant l'Acte 1 le béton du Volcan mis à nu par les travaux dans des photos épurées au maximum. Aujourd'hui, le Volcan reprend des couleurs et rouvrira en 2015, en même temps, je l'espère, que l'exposition de ces prochaines séances. Deux phases se dessinent : une première montrant la fin du chantier et un lieu en transition, la deuxième, si celle ci reçoit l'accord de l'ensemble des participants (nous ne le saurons tous que d'ici quelques mois malheureusement) avec un peu de chance, dans les lieux mêmes une fois restaurés. Une séance qui me tient énormément à coeur, attaché au Volcan que je suis, et qui dépendra de l'avis à la suite de la présentation au responsable. Mais lui présenter quoi ?

 

 ligne_musique_rouge

 

553039_605827862772824_656128458_n

Cette deuxième phase verra d'ailleurs un nouveau rôle prenant suite à celui de Marion Conejro. Comme toujours l'histoire reprend des éléments de mon passé et des caractéristiques psychologiques de mes modèles. Aujourd'hui ce n'est que la première grande ligne que je vous donne.

Lola est une jeune lycéenne qui se trouve confrontée à la question de son avenir professionnel et des filières à choisir. Mais comme beaucoup à son âge, seule ses passions la guident. Havraise d'origine elle est, par sa mère qui y travaille, une passionnée du Théâtre et principalement du lieu même du Volcan. Parce qu'il est démesurément grand, parce qu'il est monument et fierté locale, Lola décide de réaliser son premier stage comme Chargée d'Acceuil au Volcan. Mais Lola profitera vite de la fermeture au public du Volcan pour travaux, pour partir à la découverte de ce monde qui la fascine. 

 

Ainsi Lola sera notre guide au travers des couloirs du Volcan, réalisant un souhait cher à beaucoup : grimper sur la scène, découvre les ateliers de construction de décors, essayant les costumes d'acteurs, montant dans les balustrades des projecteurs... Le tout avec un travail appuyé sur la mise en scène (lumière, couleur, costume, décors) rendu possible par le retour de l'électricité dans le volcan et avec lui, le retour de la capacité de brancher mes propres éclairages de studio et ainsi s'opposer au côté "brut" et "naturel" de la première séance au Volcan.

 

ligne_musique_rouge

 

Et pour ce rôle, après une longue semaine de casting (un grand merci à tout ceux qui m'ont présélectionner les books et m'ont aider à contacter les candidates, à m'épauler dans mes allers-retours Le Havre - Rouen - Paris), c'est un coup de foudre pour la jeune Marine Clautour qui me poussera même à reprendre le 05/01 la réecriture intégrale de son rôle à 6h du mat (à bah merci tiens) pour que le personnage lui corresponde au mieux. En même temps que vous lisez cet article, je suis au téléphone avec elle pour lui annoncer. Je ne peux cette fois ci pas me vanter de la découverte : Miss espoir Haute Normandie, elle a su d'elle même par son cursus professionnel déjà probant s'imposer dans la phase de sélection des books, et cela malgré la qualité des 16 autres candidates (que je recroiserais, pour beaucoup c'est une certitude, sur d'autres projets).

Je dois reconnaître avoir volé au très bon photographe de studio rouennais Francois Lenski ces beaux visuels qui m'ont poussés à contacter notre rousse aux yeux bleus (ps : si si aux yeux bleus, Lenski a du volontairement tendre la couleur des yeux pour etre raccord avec la robe verte sur la photo ci dessus). 

 

The Killers - Shot At The Night

 

Objectifs : 0. Obtenir l'aval du Volcan pour travailler sur les lieux une fois le chantier fini. 1. 2015 sera l'année de la scénarisation des personnages. 2. Ce sera aussi l'année de la gestion de plusieurs personnages sur un même lieu de travail. La foule sera présente dans ce projet comme dans celui de l'Armateur. 3. Néanmoins ce projet aura la particularité, si la Mairie obtient le budget, d'acceuillir des artistes locaux pour créer des décors de scène au Volcan. Affaire à suivre, je vous tiendrais au courant.

Début des séances de travail : dès que le chef de chantier me donne le feu vert (in 2014-début 2015 ?). Promis, je laisserai des "backstages" et premiers essais ici !

Exposition : Début 2015 - La date et le lieu seront reconfirmés mais l'exposition est d'ors et déjà une quasi certitude.

 

Vous avez vu ? J'avais promis des infos "sans mystère", là au moins je suis certes (trop) long dans la présentation : mais je suis clair ! Check la résolution n°1679 

 

Posté par regardsurlehavre à 20:09 - Permalien [#]

Le planning des bonnes résolutions 2014 [2/2]

COSTUME ko2

 

Oui mais et la Maison de l'Armateur alors ?

Comme expliqué plus haut, 2013 fut une année de préparation à ce gros projet qui combinera musique, mode et photographie. Un projet qui aura pris beaucoup d'ampleur à la suite des rencontres avec les Musées Historiques du Havre et se dirige tranquillement vers la construction d'un véritable projet s'ancrant à la Maison de l'Armateur, mais aussi dans le quartier Saint François.

 

Le projet vous le connaissez déjà depuis qu'il est en création depuis cette année. Porté par un trio de personnages principaux durant une séance photo, l'objectif sera de revisiter, dans les costumes comme dans les décors, les images classiques que l'on peut avoir en pensant au bal du XIXème siècle.  Plus intimement, le script s'articule autour des méandres d'une jeune adulte se libérant de la perfection de sa mère et des illusions de l'enfance pour se chercher dans l'Amour de deux hommes opposés. Si l'exposition ne durera que le temps d'un soir, (mais il y a fort à parier qu'elle rejoindra des expositions futures), c'est parce que celle ci s'entourera de nombreuses animations autour du monde de la Mode.

 

Malheureusement le projet qui englobe toujours plus de participants (ce projet ayant de multiples acteurs entre Paris et le Havre), comme certaines écoles de couture ou le Conservatoire du Havre, aura nécessité un report en mi-2015 (juin 2015) largement justifié pour permettre aux écoles de libérer une année scolaire entière et espérer les compter dans notre équipe, et aux stylistes d'avoir le temps du travail. Un report toujours difficile à entendre quand, comme moi, on souhaite voir un beau projet se faire rapidement. 

Maison-de-larmateur-630x0

Ici j'admets être avare en détail. Je peux vous dire que les croquis pour les costumes des trois personnages principaux sont finis. Que ceux ci ont déjà reçu depuis presque 6 mois leurs fiches personnages.

Mais beaucoup de chose encore ont avancées : dans le script, dans le décor comme dans les partenariats. Je ne veux pas commettre l'erreur de vendre la mèche tant que le résultat n'est pas là. Ceci est un gros projet qui, nous l'esperons, s'annualisera au Havre. 

Mais c'est un projet qui est porté avec beaucoup de conviction pour ma part, d'exigence et de fierté par la Mairie, qui engage gros, dans sa communication comme la symbolique. Faisant appel à des experts de différents milieux artistiques, je m'inpose donc ce parfum de mystère autour de ce projet. Il est toujours plus facile de communiquer ou de montrer ses visuels de travaux quand cela n'engage que nous. Comme pour l'Acte 3 du Volcan.

 

J'espère quand même avoir répondu à beaucoup des questions que j'ai pu voir souvent par mail, parfois en comms. Pour certains les nouvelles ne sont pas fraîches, après notre table ronde d'août 2014 au Bistrot, mais les nouveautés sont encore sous le sceau du scellé de la négociation et des essais. 

Il ne me reste plus qu'à nous souhaiter tous une très bonne année, qu'elle soit riche de projets pour tous, et de réussite à chacun ! 2014 va être une grande année de préparation, car 2015 s'annonce déjà épuisante. Je vous laisse en masquant ma fatigue de cette dernière semaine dans une bière avec mon modèle principal pour l'Armateur, Myriam, qui apprendra ce que vous venez de lire... 

Posté par regardsurlehavre à 20:09 - Permalien [#]