Modif_100085444_4Le Havre est avant tout une ville portuaire, dire cela ne choquera aucun havrais, rappelons quand même que la construction du Havre par Francois Premier en 1517 est né de la volonté du roi d'avoir un port militaire solide face à l'Angleterre. Si la ville devait au départ s'appeler Franciscopolis, elle s'appellera Le Havre de Grâce en hommage à la chapelle déjà présente avant la construction.

Le Havre est donc un port, un port puissant durant la poçlitique coloniale française et son lourd passé sur le triangle noir esclavagiste lui sera marqué... au fer rouge. Néanmoins le ocmmerce n'est pas que l'esclavage, les négociants du Havre, dont lesp ropriétés de Saint Adresse, toujours debout, sont magnifiques, prouvant la richesse de cette classe sociale, est aussi fait grâce au café et au coton, surtout au XIXème siècle puisque la ville est le premier port de café européen dans les années 1910. La construction des Docks date de cette époque. C'est un lieu de stockage entre la voie fluviale (Colonie, Angleterre...) et la ville et son voisinage (Rouen, grande consomatrice du coton anglais pour la filature implantée dans la vallée de Cailly, désenclavé depuis l'installation de la ligne de hcemin de fer en 1848).