L'actu photographique de Jim Dalibert

L'ancienne page d'un (encore) jeune photographe havrais...

16 septembre 2016

Réunion familiale

6a00d8341c2ffd53ef013488953e79970c-600wi

 

Un petit mot pour vous dire que je "tappe l'inscrust" dans une exposition familiale ce mois-ci !

Alors si vous avez envie de chercher les points communs entre quelques photos made in votre serviteur et son père de peintre - Gilbert Dauguet - y exposant une centaine de pièce pour sa rétrospective, n'hésitez pas à venir voir, je serais à côté des oeuvres de mon oncle - Christian Dalibert !

 

dalibert-et-dauguet-unis-par-lamour-de-la-couleur

 

Une histoire de famille je vous le dis, où on y sera à débattre sur qui est le meilleur artiste de la famille au vernissage samedi 17h vers 18h, à la Galerie du Parc à Notre-Dame de Gravenchon du samedi 17 septembre au dimanche 23 octobre 2016, et plus d'infos par ici !

 

Posté par regardsurlehavre à 18:44 - Permalien [#]

29 avril 2016

Merci !

Montage nb

Merci aux 18 classes, aux quasi 400 visiteurs du vendredi et aux plus de 600 visiteurs du samedi, a ceux qui lisent à voix haute mon nom, aux 87 nouveaux abonnés du site, aux admirateurs des noirs profonds, du champignon, des chantiers poussiéreux, des nuances de gris, des éclairages à la con; à ceux qui pour se souvenir de mon nom prennent en photos les encarts, écrivent dans leurs mains, dégainent les portables; à ceux qui trouvaient le tout trop sombre, impressionnant, surprenant, et toujours trop poli pour me féliciter ou me dire la vérité; au soutien de la Mairie, de la presse, des guides de visite, des pompiers curieux... Merci parce que pour un évènement à durée aussi limitée, je ne m'attendais pas à autant d'impact : MERCI !

 

 

Posté par regardsurlehavre à 19:16 - Permalien [#]

18 avril 2016

Un petit retour éclair en exposition pour la caserne Dumé-D'Aplemont !

103798504

 

Hello le monde !

Un petit mot pour vous dire que la Mairie organise vendredi et samedi prochains des journées portes ouvertes dans la caserne du quartier Danton pour permettre aux curieux du quartier, de la ville et d'ailleurs de venir jeter un coups d'oeil avant les grands travaux ! Et je vous conseille fortement d'y aller pour en apprendre plus sur le projet de construction du futur équipement, les mémoires du quartier, et des objets insolites ! Et peut être aussi parce que j'y exposerai 16 grands formats photos de ce chantier - présentées il y a quelques mois sur ce site - et pour l'occasion retravaillées ! Attention aux horaires et à la foule, mais le chantier étant actuellement en cours et donc l'ensemble des visites sous surveillance du personnel municipal, les heures sont comptées et le temps limité (Vendredi 22 de 10h à 18h et samedi 23 de 10h à 13h !). Reservation auprès de la Mairie à la Fabrique : 02 35 51 29 31 ou lafabrique@lehavre.fr. Mais si vous arrivez à trouver une place libre lors des visites guidées : peut être trouverez vous d'où j'ai pu prendre mes photos ! Voir même à m'y croiser ! (clou du spectacle !) 

 

Sans titre-1

 

Petit indice : pour éviter que vous n'arriviez pas à dormir après la visite, sachez que certaines pièces où j'ai pris les photos sont désormais inaccessibles pour raisons de sécurité... Ne vous en voulez donc pas trop de ne pas tout avoir retrouvées ! Et oui, malgré lé risque où les visites guidées seraient complètes, la salle d'exposition et la salle de présentation du projet vous restent ouvertes ! Une salle qui n'est pas censé être une galerie, alors il faudra pardonner l'éclairage au néon - pire ennemi des photos en mat -, mais après tout, elles seront exposées dans le jus du batîment !

 

Bref foncez avant que le chantier ne reprenne et avec lui les destructions ou la transformations de certaines ailes ! 

 

Posté par regardsurlehavre à 21:04 - Permalien [#]

13 décembre 2015

Une année 2014-2015 qui s'achève avec un énième clin d'oeil à l’événement culturel de l'année havraise #2

 

jimdalibert-56cc81391c41862

 

Pendant que le site se tappe un coup de lifting pour passer les fêtes de fin d'année correctement, je ne résiste pas à vous envoyer, alors que Le Havre vit fièrement la réouverture de son superbe théâtre, un petit retour en image sur le chantier du Volcan.

Posté par regardsurlehavre à 11:52 - Permalien [#]

03 juillet 2015

Une année 2014-2015 qui s'achève avec un énième clin d'oeil à l’événement culturel de l'année havraise

IMG_2769

 

Après de longues années de boulot à suivre le chantier du Volcan - que ca soit la partie théâtre ou la partie bibliothèque - il fallait qu'elle arrive : cette dernière séance; moment où le mobilier déménage, le parquet se pose et les nouvelles couleurs apparaissent... 

Ca n'est peut être pas fini pour le Volcan, puisque le projet de mise en scène dans le théâtre est toujours sous le coude , mais il me faut aussi penser aux autres lieux et reprendre le travail trop souvent laissé en amont. Ainsi si cette dernière séance basée sur l'architecture des volcans achève la (petite) année de travail photographique, j'espère que le repos des vacances me donnera le courage de me lancer vers d'autres horizons visuels à la rentrée, et renouer avec le travail sur models et mise en scène.

Encore merci au soutien de la Mairie et de ses portes ovuertes, et que cette séance vous plaise (de nouveau dispo sur le site), mais aussi à vous, visiteurs qui malgré le trop peu de maj continuez à passer surveiller mon travail trop souvent décousu par les aléas de la vie professionnelle !

Posté par regardsurlehavre à 17:27 - Permalien [#]

29 avril 2015

Et hop ! sur le site !

Exportation sans titre3

Posté par regardsurlehavre à 08:11 - Permalien [#]

23 mars 2015

Sous peu : la série Dumé d'Aplemont

IMG_2630

Bonjour à tous !

Après un long passage sous silence (le temps de changer l'équipement photo et surtout encaisser une lourde charge de travail), me voilà de retour, bien plus libre et équipé de nouveaux jouets de chez canon... Evidemment je ne voulais pas revenir les mains vides et j'ai déjà pu remonter quelques séances à l'orée 2015, dont une qui s'affichera sous peu.

Lieu célèbre du quartier Danton, la caserne Dumé d'Aplemont a fermé ses portes l'été dernier pour se relocaliser dans ses nouveaux quartiers. Reste un complexe de bâtiments historique impressionnant que forcément je souhaitais voir de mes propres yeux.

Grâce à - encore une fois - la complicité et la bienveillance de la Mairie du Havre, j'ai pu me rendre pour une première séance au début du mois. Une deuxième se réalisera sous peu, et l'ensemble sera présenté comme toujours sur le site le mois prochain !

 

Posté par regardsurlehavre à 10:54 - Permalien [#]

26 juillet 2014

[Vacances]

vacances-ete

PEB2269De retour lundi 9 mars 2015

 

 

 

Posté par regardsurlehavre à 22:11 - Permalien [#]

04 mai 2014

Le Journal du Dimanche

France3

 

Bonjour à tous !

Fin de semaine, voir même fin de mois, c'est l'heure du debriefing... Après la publication des photos faîtes à l'hopital Flaubert, voyons un peu comment les trois dossiers 2014-2015 avancent :

 

- La nuit des Musées : C'est actuellement le dossier qui évolue encore beaucoup. Les rencontres s'enchaînent, les pistes se creusent, nationales comme internationales, et j'espère que bientôt nous pourrons parler d'une dernière rencontre particulièrement interessante.

Ce mois-ci nous réfléchissons aussi à l'élaboration d'une liste de stylistes et d'écoles dont les créations pourraient être exposées et portées durant l'évènement. D'autres idées d'animations sont actuellement en test avant de pouvoir être présentées à la Maison de l'Armateur. Les photographies sont programmées sur la période de fin 2014, pour bénéficier des conditions hivernales dans l'éclairage, et me laisser le temps de boucler costumes (en cours) et entraînement avec les models (en attente des costumes). 

ligne_musique_rouge

- La Bibliothèque Universitaire : Il y a deux mois je vous parlais de deux projets en construction : le premier, l'Hopital Flaubert, est déjà réalisé et visible sur le site. Le deuxième vient de recevoir l'aval pour préparation ! A l'aide de décors, costumes et acteurs issus du milieu universitaire, nous allons transformer la B.U durant différentes séances photos. Actuellement en cours d'écriture (jusqu'à juillet-août), puis casting (septembre) et photos jusqu'à la fin 2014, j'attends encore l'autorisation de la bibliothèque et quelques nouvelles avec l'Université avant de vous dire selon quel angle la bibliothèque sera rhabillée !

ligne_musique_rouge

- Le Volcan : ce dossier, encore en projet en réalité, est quant à lui le moins avancé car toujours incertain. Si le mannequin (Marine, que je vous ai présenté précédemment) est déjà retenu, et que le script est déjà quasi achevé sur son personnage et l'univers, les autorisations pour lancer le projet ne sont pas encore demandées. J'attends avec impatience d'avancer sur les deux autres dossiers pour, à la présentation de ce projet, appuyer ma demande par les prochains nouveaux visuels et m'assurer un maximum de chance d'obtenir les séances et exposition. Ce projet, du point de vue script, reste actuellement mon favori.

 

Promis, j'avance au plus vite pour vous en dire plus !

Posté par regardsurlehavre à 11:34 - Permalien [#]

13 avril 2014

Nouvelle séance : Flaubert !

IMG_7574

 

Et bien voilà !

Après une petite semaine de sélection puis de retouche, un nouveau lieu vient apparaître sur ce site sous le nom de travaux d'expos n°6 : le bâtiment des Urgences Pédiatriques, de chirurgie et de médecine de Flaubert, actuellement fermé au public depuis son déménagement pour l'Hopital Monod en 2009. Une news comme promis brève, en attendant le prochain Flash Info plus conséquent avant la fin du mois ! 

Posté par regardsurlehavre à 22:20 - Permalien [#]

03 mars 2014

[Petite annonce] Petits rêves pour 2016

Sans titre

 

Bien que les avancées sur les trois projets photos sont importants, et que le quatrième est en pleine séance photo (et sera prochainement publié), je pense quand même à installer les premières passerelles vers 2016.

Il y a notamment une idée qui me taraude. Depuis quelques temps, je voulais travailler dans un lieu désaffecté, mais en le laissant cette fois ci totalement vide, et avec un procédé artistique en post traitement (je bosse encore dessus), évoquer la thématique, traité comme un hommage fantomatique, de ces moments, de ces gens, qui bien que définitivement passés, restent dans nos coeurs et nous poussent à avancer, ou faisant de nous ce que nous sommes. Maintenant, j'aimerais un lieu vraiment noble, et en décomposition. Alors si quelqu'un a une idée, où un palais de campagne en décrépitude à m'offrir...

 

Posté par regardsurlehavre à 18:28 - Permalien [#]

27 février 2014

Parlons photo : La lumière (Hors Serie n°3)

 

Sans titre-1

 

En photo : Une nouveauté 

La photographie, cet univers impitoyable, où l'instagrameur et le photographe de reportage, le photoshoper et le photographe, l'amateur de plein air et de studio, se côtoie. Si j'ai commencé la photographie par "l'urbex" (la photographie de lieux désaffectés havrais), c'est avec plus de vie qu'aujourd'hui je souhaite composer. Mais là où ma liberté dépendait du lieu à l'heure dite, aujourd'hui c'est un travail qui rappelle celui du studio qui m'arrive entre les mains. Attention, article fleuve ^^

 

Et sa complexité.

LightingSetup_Launer_05_imagelauner_05 (1)

Pourquoi le studio ? Parce que la lumière à créer; le "modelage" à faire, par ses petites stratégies d'illuminations variées étaient la prise de tête du photographe de studio. Son décor, généralement une vulgaire bâche, s'enrichissait soudainement du jeu d'ombre et d'effets de lumières. Désormais équipé de flash, de trépieds, de parapluies (rendu possible grâce à la vente des dernières photographies), voila que mon petit Canon G11 se retrouve à, par émetteur/récepteurs radios, donner des ordres aux différentes sources de lumières cachées dans le décor. 

Un travail réellement difficile qui nécessite autant d'expériences que de matériel. Si on imagine facilement l'importance de la modulation de la puissance, de la distance comme de la hauteur des spots, on imagine moins le nombre d'accesoires fous permettant de nuancer. Si tous nous connaissons les parapluies photographiques qui selon la couleur va diffuser une lumière argenté/dorée pour homogénéiser les ombres sur model coté blanc, ou assombrir le décor coté opaque, on croise aussi les nids d'abeille ou les snoot qui concentreront une lumière dure sur le model, ou à l'inverse, les softbox ou les bol beauté qui vont éclairer plus largement l'espace et permettre des ombres plus douces. Si tous se greffent sur les flashs et autres trépieds, n'oublions pas les réflecteurs, véritables miroir portatif chargé de renvoyer la lumière opposée selon un angle ou une couleur et ainsi empêcher des ombres trop portées.

 

 

Photopassion-accessoires-profoto-620x335

 

Mais ce qui m'éclate, c'est de pouvoir bosser avec un flash déporté de l'appareil, qui va projeter un rayon de lumière sur l'arrière ou les cotés de ma prise de vue. Plus complexe, l'utilisation de différentes lumières pour éclairer les autres éléments de la prise de vue, et permettre à tout ce petit monde d'avoir une lumière bien équilibrée selon les sources....

Bref, essayer reste nécessaire. Il existe pourtant forum, bouquin et vidéo qui aident, mais le must (pour le moment) reste, payant mais très complet, Elephorm qui produit un dvd complet (parfois un peu soporifique mais bon...). Histoire de s'amuser vous pouvez consulter l'excellent site de Matthew Scott, cinéaste amateur qui par ses jeux de lumières, rappellent évidement ma volonté précédente. Ce site a l'avantage de montrer par des photos "off" ou des schémas, la manière dont il construit ses plans lumières.

ligne_musique_rouge

 

L'exemple parfait : Formento + Formento

Et en terme de travail entre lumière et large décor, le couple Formento, issu du monde de la mode, me parait être un exemple parfait. Photographes ayant vocation de raconter des histoires autour de thématiques tel que "la nostalgie, la tristesse et le drame". Suivant ces thématiques, le couple embarque pour un road trip en 2009 à travers 25 états des Etats Unis pendant 5 mois, cherchant 50 femmes représentant l'Amérique post -dépression bancaire. Très hitchcockiennes (par leurs physiques ou par l'époique : décors, vêtements, coiffures...), les models se retrouvent dans des décors désolés typiquement américains, et sortent un fasciculte chez YellowKorner en France (19€), ainsi qu'un imposant ouvrage retranscrivant l'intégral du voyage sobrement intitulé Circumstance (200€). Amoureux d'Avedon, Diane Arbus, Helmut Newton ou Irving Penn, nos deux photographes montent leur site et diffusent ainsi une Amerique sans rêve et un Japon entre féminité débridée et esthétisme traditionnel. On pourra espérer des thèmes plus variés pour  éviter l'éffet de répétition qui, malgré le changement de (superbes) décors, montre désormais ses limites.

Sans titre

Mais, pour revenir au thème de la lumière, c'est aussi un couple qui, au travers de making of vidéo, montrent à quel point leur Canon D05 allié à un jeu habile de lumière flash concentré signent une identité visuelle que beaucoup catalogueront sans vergogne dans la photographie de mode. Pas de bol, c'est aussi dans cette voie que j'avance actuellement, bien que ce soit le personnage et non simplement son costume qui me fascine. Bonne nouvelle, il est actuellement facile pour vous de voir le resultat, ceux ci sont exposés par la chaîne de galeries photos YellowKorner.

CIRCUMSTANCE

ligne_musique_rouge

 

La question du jour : Yellow Korner

Sans titre2

La photographie en galerie : un exercice périlleux. Rien qu'au Havre, les galeristes renommés ne s'interesse que peu à la photographie. Sans demander la création de galeries spécialisées, il est évidemment important de laisser place à cette production sur les murs d'expositions. Mais quand l'argent est en question, le problème est toujours le même : le galeriste doit il attendre que son public développe des goûts autres que le type de peinture qu'il vient chercher, ou doit il être l'instigateur du changement. Un changement qui permettrait d'élargir la vision de la photographie à celles vendue chez Conforama, rayon "décoration et accessoire" pour 30€, ou des abris-bus Décaux. Comment ? Nous ne parlons pas là des photographes de talent ? Peut être pas toujours, mais certains sont de qualité et, piégés par l'absence de galeries et de ventes potentielles, vendent leurs âmes au diable du contrat. Des galeristes parisiens, comme Wanted  tentent de relever cette situation en proposant ses photographes attitrés, mais le public restreint et l'absence d'ampleur artistique dans le monde de la photographie (et par répercussion dans ses prix) permettent ils vraiment aux galeristes et à l'artiste de s'y retrouver ? Ce qui est certain, c'est qu'au fur et a mesure du temps, les galeries ferment, se contentant d'une vitrine virtuelle via un site internet. Le plaisir de l'achat comme de la vente, est alors bien différent.

 

pic_galerie_2012

Entre deux, la chaîne française Yellow Korner tente de trouver sa réponse. Facile : proposer des photographies de qualité, en livre, du petit polymère au grand alu/plexi. En faire une chaîne pour toucher un maximum de gens, et vendre à prix élevés. Le débat est lancé : le prix permet aux deux acteurs de s'y retrouver, de rappeler que la photographie est un art, moins cher certes qu'une peinture, mais toujours le fruit d'une création et d'un travail d'artistes reconnus. Évidement je soutiens l'idée, mais certaines choses sont gênantes. Évidement, le prix peut paraître cher à ceux qui habillent leurs murs de posters bon marché. Mais ce prix, justifié par l'artiste ou le tirage, doit faire face à deux concessions : accepte-t'on un prix (à mes yeux raisonnable) à trois chiffres (Formento se vend de 75€ -20x30cms- à 310€ - 120x180cm) quand cette photo est diffusée dans le monde entier à "tirage limité" (voir parfois pas), mais à des tirages à cinq chiffes ? Retrouver dans chaque magasin de chaque ville une photo que l'on a chez soi, est quand même un désavantage. Pourtant, à mes yeux, l'équilibrage est là, et je crois sincèrement que YellowKorner est une solution (parmi d'autres si absentes) par la qualité de ses tirages comme par l'amtosphère crée dans ses magasins, et par un prix attractif, il faut espérer que le magasin havrais tienne... Personnellement, j'y ai déjà acheté ! 

Peut être la solution tiendrait dans la possibilité des magasins d'une même région d'exposer ses artistes locaux (non, je ne prêche pas pour moi !) : cela ferrait de YellowKorner un vrai acteur régional (voir simplement par l'organisation de concours ouvert au vote du public : accrochant ainsi les passants dans les lieux), et permettrait de dégager une touche un brin singulier, et par la même occasion à des artistes d'apparaître. Mais c'est alors demander à une chaîne crée par des anciens d'HEC de se comporter avec encore un vrai sens de mécénat car il s'agirait de casser la stratégie de la grande échelle pour minimiser les coûts, qui, dans une économie en berne reste culottée.

 

ligne_musique_rouge

 

Le Bonus

Comme souvent, finissons en musique, car le travail de lumière a aussi une grande importance dans le cinéma. Si l'excellent Wes Anderson utilise dans son Grand Budapest Hotel une technique intéressante de lumière, où les spots (hors champs) s'intensifient ou se déplacent sur le visage même des acteurs et des décors; ce travail, et cette idée, est poussé à son paroxysme par Woodkid lui même qui, avant d'être un excellent chanteur, est aussi un cinéaste reconnu dans le milieu (notamment pour la qualité de ses propres clips), comme avec celui fait pour Lana Del Rey. Oublions la musique, mais la lumière elle, est quasiment le troisième élément du couple à l'écran. 

Lana Del Rey - Born To Die

 

 

 

 

Ok, un article long, très long. Le prochain, on se contentera juste d'une photo d'un de mes projets promis. Mais je voulais reprendre le concept de l'Hors-Serie tout en lui collant mon actualité, et aussi essayer de vous offrir la possibilité de répondre sur la question de YellowKorner, où là, seul l'avis d'un photographe s'exprime.

 

Posté par regardsurlehavre à 17:16 - Permalien [#]

21 février 2014

60ème message : aujourd'hui, un peu d'actualité bien fraîche !

tumblr_lc88nhBhvp1qztjn5o1_1280 

Aujourd'hui profitons du café chaud du week end pour donner quelques nouvelles direct de l'atelier. Vu les nombreuses dernières avancées, pour ne pas vous noyer sous l'information de Kent Brockman, on va s'en tenir aujourd'hui au :

 

Volcan : Coté Volcan, après l'exposition de l'acte 1 (où le personnage de Marion errait dans le théâtre en déménagement, THV Noel 2012), l'acte 2 vient, après quatre séances de travail sur place ces deux derniers mois, de se finir. Les photos du chantier marqueront ainsi la transition, sans personnage apparent, entre les deux versions du théâtre. Les photos, grâce à une meilleure maîtrise de l'appareil, on gagné en netteté et c'est un total d'une vingtaine de photos qui rejoignent la sélection qui sera présentée pour une possible exposition début 2015 avec la Mairie du Havre. 

 

L'acte 2 achevé (bien que les photos soient encore en stock sur Photoshop Lightroom, bien qu'elles ne nécessite pas réellement de correction, merci mon bon canon), je peux désormais travailler l'acte 3. Cet acte, présenté en janvier 2014 mettant en scène le personnage interprété par notre belle et jeune rousse Marine Clautour, navigue entre deux eaux. A la fois le premier jet du scénario (là encore présenté succinctement en janvier 2014 sur ce même blog) est en réecriture. Ce deuxième jet, très retravaillé, laissant la part belle à un déroulement sombre, devrait amener d'autres personnages à croiser la route de notre Marine. Ce jet sera lu et ouvert aux critiques internes dès début mars. Enfin, l'aspect scénographique avance lentement, vu que le scénario risque de changer la donne sur toute une partie 

 

ligne_musique_rouge

J'ai aussi profité de cette semaine pour actualiser les photos de ce blog dans ses anciennes pages : les dernières versions des photos, plus propres et de meilleures résolutions) sont ainsi venu remplacer les anciennes, cachées sous la poussière du temps ! Je n'ai pas touché au texte (pourtant j'en ai eu envie), reflet de ma jeunesse, et j'ai pu voir le parcours fait, rien qu'en mise en page ! ^^

Enfin, d'ici quelques semaines, un point sur l'Armateur où les choses se clarifient (grâce à la construction du dossier presse en interne) et j'espère, surtout, pouvoir vous parler de deux nouveaux projets qui, après écriture, attendent désormais le feu vert des autorités compétentes (qui cette fois ci ne sont pas municipales !).

 

A bientôt pour la suite des photos, avec une nouvelle rubrique le 24 février sur le site ! Et bon rugby ! ^^    

 

Posté par regardsurlehavre à 21:52 - Permalien [#]

03 février 2014

8000 visiteurs et une citation par le Hibou havrais !

93832386_o

 ligne_musique_rouge 

Comme promis voici en Février quelques ajouts de photographies ! Alors que je reviens de nouvelles séances de travail au Volcan (ces photos restent sous le coude de prochaines expositions - sous réserve d'autorisation d'utilisation - ) voici certains clichés tirés de la séance exposée à Noel 2012. Cette semaine, Semaine du 3 donc, le Volcan ! 5 nouveaux clichés présentant par exemple l'atelier de décor du Volcan (ci dessus). Celles ci ont directement retrouvé leurs collègues sur le site, section Travaux d'Expos n°2. 

 

  • 93539328Semaine du 3 : +5 Le Volcan
  • Semaine du 10 : +3 pour le Havre Presse
  • Semaine du 17 : +3 pour le Cinéma Gaumont
  • Semaine du 24 : "La balade de Jim"

 

Enfin, un grand merci à LHibou, le collectif havrais militant pour la sauvegarde d'une vie nocturne et festive havraise, et qui par son blog a sélectionner votre serviteur et son site comme faisant parti des 7 à connaître ! Passez donc sur leur site avant d'aller déguster une bière dans les lieux recommandés ! 

ligne_musique_rouge

 

infographie-sites-blog-havre

 

 

Posté par regardsurlehavre à 15:35 - Permalien [#]

06 janvier 2014

2014 : planning des bonnes résolutions [1/2]

Nouveau dossier1

  • Titre : "La Petite Odyssée d'une Inconnue sur Terre - Acte 2&3"
  • Model : Marine Clautour
  • BO : The Killers - Shot in the Night

 

Vous qui sirotez tranquillement votre petit café du goûter avec vos Pépito, ou votre chocolat chaud du petit déjeuner et découvrez l'article, vous vous dites "Tiens il a tenu parole, il a bien publié le 6 ses résolutions !". Mais vous qui êtes tranquillement en train de voir ça, il faut savoir qu'ici, en réalité, il est 7h du matin  le 05/01, et que ca n'est pas du tout une mince affaire !

 

Si en 2012, j'ai un peu suroccupé pendant 3 mois les murs de La Galerne, puis réalisé l'exposition de fin d'Année de la Mairie, en dévoilant l'Acte 1 des séances photos du chantier du Volcan, je craignais d'avoir un peu surexposer mon travail, et peur de déjà lasser. Cette année 2013 aura été l'inverse : Aucune exposition. Non je n'ai pas hiberné ni décédé sous le coups de l'Angine, je travaillai d'arrache pied, et vous le saviez par ce blog, à un mystérieux projet, prenant place à la Maison de l'Armateur. Mais celà, j'y reviendrais un peu plus tard, dans un second article à la suite de celui ci.

 

Si ce premier projet Armateur était né suite à une partie de poker, une surdose de whisky, et une overdose de Florence + The Machine, puis ma rencontre le lendemain avec une élève du lycée où je travaillai; ce deuxième script est lui né du sirop contre la toux, de chocolat de Noël, en écoutant "Shot at the Night" des Killers. Il est la suite de mon travail sur le chantier du Volcan, et vient de recevoir le lundi 6 même les premiers feux feu verts de la Mairie pour sa reprise. Je vous avais présenté durant l'Acte 1 le béton du Volcan mis à nu par les travaux dans des photos épurées au maximum. Aujourd'hui, le Volcan reprend des couleurs et rouvrira en 2015, en même temps, je l'espère, que l'exposition de ces prochaines séances. Deux phases se dessinent : une première montrant la fin du chantier et un lieu en transition, la deuxième, si celle ci reçoit l'accord de l'ensemble des participants (nous ne le saurons tous que d'ici quelques mois malheureusement) avec un peu de chance, dans les lieux mêmes une fois restaurés. Une séance qui me tient énormément à coeur, attaché au Volcan que je suis, et qui dépendra de l'avis à la suite de la présentation au responsable. Mais lui présenter quoi ?

 

 ligne_musique_rouge

 

553039_605827862772824_656128458_n

Cette deuxième phase verra d'ailleurs un nouveau rôle prenant suite à celui de Marion Conejro. Comme toujours l'histoire reprend des éléments de mon passé et des caractéristiques psychologiques de mes modèles. Aujourd'hui ce n'est que la première grande ligne que je vous donne.

Lola est une jeune lycéenne qui se trouve confrontée à la question de son avenir professionnel et des filières à choisir. Mais comme beaucoup à son âge, seule ses passions la guident. Havraise d'origine elle est, par sa mère qui y travaille, une passionnée du Théâtre et principalement du lieu même du Volcan. Parce qu'il est démesurément grand, parce qu'il est monument et fierté locale, Lola décide de réaliser son premier stage comme Chargée d'Acceuil au Volcan. Mais Lola profitera vite de la fermeture au public du Volcan pour travaux, pour partir à la découverte de ce monde qui la fascine. 

 

Ainsi Lola sera notre guide au travers des couloirs du Volcan, réalisant un souhait cher à beaucoup : grimper sur la scène, découvre les ateliers de construction de décors, essayant les costumes d'acteurs, montant dans les balustrades des projecteurs... Le tout avec un travail appuyé sur la mise en scène (lumière, couleur, costume, décors) rendu possible par le retour de l'électricité dans le volcan et avec lui, le retour de la capacité de brancher mes propres éclairages de studio et ainsi s'opposer au côté "brut" et "naturel" de la première séance au Volcan.

 

ligne_musique_rouge

 

Et pour ce rôle, après une longue semaine de casting (un grand merci à tout ceux qui m'ont présélectionner les books et m'ont aider à contacter les candidates, à m'épauler dans mes allers-retours Le Havre - Rouen - Paris), c'est un coup de foudre pour la jeune Marine Clautour qui me poussera même à reprendre le 05/01 la réecriture intégrale de son rôle à 6h du mat (à bah merci tiens) pour que le personnage lui corresponde au mieux. En même temps que vous lisez cet article, je suis au téléphone avec elle pour lui annoncer. Je ne peux cette fois ci pas me vanter de la découverte : Miss espoir Haute Normandie, elle a su d'elle même par son cursus professionnel déjà probant s'imposer dans la phase de sélection des books, et cela malgré la qualité des 16 autres candidates (que je recroiserais, pour beaucoup c'est une certitude, sur d'autres projets).

Je dois reconnaître avoir volé au très bon photographe de studio rouennais Francois Lenski ces beaux visuels qui m'ont poussés à contacter notre rousse aux yeux bleus (ps : si si aux yeux bleus, Lenski a du volontairement tendre la couleur des yeux pour etre raccord avec la robe verte sur la photo ci dessus). 

 

The Killers - Shot At The Night

 

Objectifs : 0. Obtenir l'aval du Volcan pour travailler sur les lieux une fois le chantier fini. 1. 2015 sera l'année de la scénarisation des personnages. 2. Ce sera aussi l'année de la gestion de plusieurs personnages sur un même lieu de travail. La foule sera présente dans ce projet comme dans celui de l'Armateur. 3. Néanmoins ce projet aura la particularité, si la Mairie obtient le budget, d'acceuillir des artistes locaux pour créer des décors de scène au Volcan. Affaire à suivre, je vous tiendrais au courant.

Début des séances de travail : dès que le chef de chantier me donne le feu vert (in 2014-début 2015 ?). Promis, je laisserai des "backstages" et premiers essais ici !

Exposition : Début 2015 - La date et le lieu seront reconfirmés mais l'exposition est d'ors et déjà une quasi certitude.

 

Vous avez vu ? J'avais promis des infos "sans mystère", là au moins je suis certes (trop) long dans la présentation : mais je suis clair ! Check la résolution n°1679 

 

Posté par regardsurlehavre à 20:09 - Permalien [#]

Le planning des bonnes résolutions 2014 [2/2]

COSTUME ko2

 

Oui mais et la Maison de l'Armateur alors ?

Comme expliqué plus haut, 2013 fut une année de préparation à ce gros projet qui combinera musique, mode et photographie. Un projet qui aura pris beaucoup d'ampleur à la suite des rencontres avec les Musées Historiques du Havre et se dirige tranquillement vers la construction d'un véritable projet s'ancrant à la Maison de l'Armateur, mais aussi dans le quartier Saint François.

 

Le projet vous le connaissez déjà depuis qu'il est en création depuis cette année. Porté par un trio de personnages principaux durant une séance photo, l'objectif sera de revisiter, dans les costumes comme dans les décors, les images classiques que l'on peut avoir en pensant au bal du XIXème siècle.  Plus intimement, le script s'articule autour des méandres d'une jeune adulte se libérant de la perfection de sa mère et des illusions de l'enfance pour se chercher dans l'Amour de deux hommes opposés. Si l'exposition ne durera que le temps d'un soir, (mais il y a fort à parier qu'elle rejoindra des expositions futures), c'est parce que celle ci s'entourera de nombreuses animations autour du monde de la Mode.

 

Malheureusement le projet qui englobe toujours plus de participants (ce projet ayant de multiples acteurs entre Paris et le Havre), comme certaines écoles de couture ou le Conservatoire du Havre, aura nécessité un report en mi-2015 (juin 2015) largement justifié pour permettre aux écoles de libérer une année scolaire entière et espérer les compter dans notre équipe, et aux stylistes d'avoir le temps du travail. Un report toujours difficile à entendre quand, comme moi, on souhaite voir un beau projet se faire rapidement. 

Maison-de-larmateur-630x0

Ici j'admets être avare en détail. Je peux vous dire que les croquis pour les costumes des trois personnages principaux sont finis. Que ceux ci ont déjà reçu depuis presque 6 mois leurs fiches personnages.

Mais beaucoup de chose encore ont avancées : dans le script, dans le décor comme dans les partenariats. Je ne veux pas commettre l'erreur de vendre la mèche tant que le résultat n'est pas là. Ceci est un gros projet qui, nous l'esperons, s'annualisera au Havre. 

Mais c'est un projet qui est porté avec beaucoup de conviction pour ma part, d'exigence et de fierté par la Mairie, qui engage gros, dans sa communication comme la symbolique. Faisant appel à des experts de différents milieux artistiques, je m'inpose donc ce parfum de mystère autour de ce projet. Il est toujours plus facile de communiquer ou de montrer ses visuels de travaux quand cela n'engage que nous. Comme pour l'Acte 3 du Volcan.

 

J'espère quand même avoir répondu à beaucoup des questions que j'ai pu voir souvent par mail, parfois en comms. Pour certains les nouvelles ne sont pas fraîches, après notre table ronde d'août 2014 au Bistrot, mais les nouveautés sont encore sous le sceau du scellé de la négociation et des essais. 

Il ne me reste plus qu'à nous souhaiter tous une très bonne année, qu'elle soit riche de projets pour tous, et de réussite à chacun ! 2014 va être une grande année de préparation, car 2015 s'annonce déjà épuisante. Je vous laisse en masquant ma fatigue de cette dernière semaine dans une bière avec mon modèle principal pour l'Armateur, Myriam, qui apprendra ce que vous venez de lire... 

Posté par regardsurlehavre à 20:09 - Permalien [#]

10 décembre 2013

Special News ?

 

Nouvelle vague de casting....

et beaucoup de nouvelles fraiches : RDV le 06/01/14 (ceci est une promesse)

et sans mystère !

 

 

Logo_La_Vague (1)

 

 

 

 

Posté par regardsurlehavre à 15:56 - Permalien [#]

28 juin 2013

"le 3eme homme"

 

IMG_5878-2-2

Le petit nouveau en approche ! (photo tirée d'un bout d'essai !)

 

Posté par regardsurlehavre à 20:26 - Permalien [#]

28 février 2013

tomorrow will be...

Fin des vacances... Et merde.

482890_10151552425744427_2049578612_n

 

Et le premier qui dit que j'ai dormi, il sort... Non, ici ca a bossé. Ici, ca a extrapolé.

SAMEDI 30 MARS

De retour de Rouen, avec dans ma poche, comme promis sur mon planning, la styliste pour le personnage principal de Manon !

 

 

VENDREDI 1ER MARS

Vendredi fucking Vendredi de répétition. Désormais, quelque part sur le port autonome se trouve marquée à la craie "XVIIIeme et +" sur une porte. Et aujourd'hui, j'y ai vu des doublures s'amuser, des doublures créer, des doublures débattre.

 

Inspiration

 

Alors : les discussions ont commencé, et certains soutiennent tant le projet que la séance photo est désormais couplée à un autre projet artistique. Une autre dimension. Une autre ampleur. Alors ici ca bouillonne et ca n'arrête plus. Nous avons obtenus les bâtiments qui nous faisaient rêver. Une nouvelle styliste se prépare à n'en pas douter à rejoindre l'équipe. Nous avons gagné un nouveau projet vraiment très excitant, qui nous fera tous nous rencontrer. 

Sans titre

Ps : devinez, sur le schéma suivant, quel jour fut annoncé le nouveau projet ? Les plus petites lignes du mois de fevrier représentant néanmoins une dizaines de visiteurs minimum par jour, la plus grande culmine à 117 visiteurs...

Posté par regardsurlehavre à 19:19 - Permalien [#]

11 février 2013

J'ai pas dormi : et c'est la merde dans ma tête.

NvPr

 

C'est au retour du vernissage des jeunes talents de l'Université que je me disais que cela faisait bien longtemps que je n'avais pas donné de signe de vie. Et c'est triste, parce que si vous n'en avez pas, ca ne veut pas dire que les petits mondes qui m'entourent ne s'emballent pas à une vitesse prodigieuse...

Bon, cessons de parler de ma petite retraite anticipée, et parlons nouveautés (mais pas que...)

Toujours au Havre, toujours du Patrimoine, mais pas en destruction. Du passé classé, plus proche du XVIIIeme et en état ! Différents lieux (que je vous cache encore) qui prendront vie au travers d'un trio de mannequins (et sa cour de figurants) pour réinterpréter ces lieux. Et ces costumes... issus des doigts magiques de stylistes ! 

Une exposition ? Une publication ? Peut importe pour le moment, je suis surtout fier de vous présenter le couple charger de transmettre mes quelques pages griffonnées à la pellicule : Myriam et Corentin. Et vu mon écriture pourrie et mes croquis approximatifs, il va y avoir du challenge ! 

Alors, si ce soir un journaliste fort irrévérencieux (oui je tairais ton nom vil Stéphane) me parlait de mon visage en "tranchées de fatigue" (faut vraiment que je vire cette barbe, et demande pour la Saint Valentin un pack d'UVs...), il y a bien une raison. Et quand je rencontre des humanités aussi riches et surprenantes que ces jeunes mannequins, et des talents de décorateurs et de stylismes aussi prenants, il ne me reste plus qu'à refaire du café, et regarder les heures de la nuit défiler...

C'est pas pour tout de suite, mais c'est pas pour rien.

Wait & see...

Crédit photo : une belle photo de notre passionnante Myriam via un bon coup de talent

Influences : Florence + The Machine en bouquinant un bon Kristian Schuller, ou cette belle séance de Roy Ritchie.

Posté par regardsurlehavre à 20:03 - Permalien [#]